Musique Renaissance / Ensemble instrumental HEMIOLE

Ce samedi 19 Septembre 2015 nous avons eu le plaisir d’accueillir, le temps d’une répétition, l’ensemble instrumental HEMIOLE de La Ferté Maçé, composé de cinq flûtes à bec et tout particulièrement inspiré par la musique Renaissance.

La composition de l’ensemble instrumentalAline : flûte soprano  / Sabine : flûte alto / Mylène : flûte ténor / Michel : flûte basse / Bruno : percussion

L’ensemble instrumental a travaillé sur le répertoire (« danceries ») suivant :

Une Volte de Michaël PRAETORIUS (All. 1571-1621)
Des branles doubles et basses danses de Pierre ATTAINGNANT (Fr. 1494-1552)
Le Ballo Francese, le Ballo Anglese (et son saltarello), la Tedesca (et son saltarello) de Giorgio MAINERIO (It. 1535-1582).

puis pour finir les « Diferencias sobre el canto del Caballero » (variations sur le thème du cavalier) de Antonio de Cabezon (1510-166).

 

 

Publié dans Journées Européennes du Patrimoine (2015) | Laisser un commentaire

Programme régional des Journées européennes du patrimoine en Basse-Normandie 2015

Cliquez sur l’affiche ci-dessous pour télécharger le programme en Basse-Normandie

JP 2015

Publié dans Journées Européennes du Patrimoine (2015) | Laisser un commentaire

Le Cerf-Volant

Il y a quelques jours nous avons eu la visite de François LEVALET qui effectue des photos à partir d’un cerf-volant pour un ouvrage à paraître au mois de Novembre…

Publié dans Vol au dessus d'un nid de coucou | 1 commentaire

Le Dragon de Mebzon

Nous ne sommes visiblement pas au bout de nos surprises, un dragon revenant du fond des âges a refait son apparition !!!

Publié dans Fantasy | Laisser un commentaire

Journées Européennes du Patrimoine 2014

L’affiche des prochaines Journée du Patrimoine 2014.

Affiche JP 2014

Publié dans Journées Européennes du Patrimoine (2014) | Laisser un commentaire

Fiefs et Manoirs du PASSAIS par Georges LASSEUR 1947

Figurent dans le document ci-dessous l’introduction de cet ouvrage ainsi que les passages relatifs à Etrigé, le moulin de la Forge puis Mebzon.

page 1

Publié dans ETRIGE, Gabriel HUBERT, Georges LASSEUR, Raymond-André PAILLETTE | Laisser un commentaire

Enquête sur l’habitat rural aux XIII et XIV siècles

« Enquête sur l’habitat rural aux XIII et XIV siècles » par Gabriel HUBERT
Revue « Le Pays Bas Normand » N°101 Année 1955.

Cliquer sur l’image ci-dessous pour afficher l’article.

page 0

Publié dans Gabriel HUBERT, Société historique et archéologique de l'Orne | Laisser un commentaire

Le Livre de Marie d’Espagne

« Immédiatement après la mort de son mari (26 août 1346), Marie d’Espagne, voulant mettre de l’ordre dans ses affaires, afin de conserver et de préserver les biens de ses enfants, en fit faire inventaire et recensement.  C’est à ce moment que fut faite cette enquête connue sous le nom de Livre de Marie d’Espagne. Elle demanda l’aide de deux Maîtres-enquêteurs des Eaux et Forêts : Nicolas de la Vente et Adam Bardilly. Ceux-ci, comme je  l’ai expliqué plus haut, visitèrent les diverses forêts appartenant à la veuve de Charles de Valois; les usagers furent convoqués et durent présenter leurs titres, ou s’ils n’en avaient point, amener des témoins. Ils durent déclarer en même temps les services qu’ils étaient tenus de faire à cause de ces droits d’usage.
Cette enquête fut terminée en 1348, et son résultat consigné en « un registre en parchemin couvert de bazanne sur ais, intitulé sur la couverture : Le Livre de Marie d’Espagne, comtesse d’Alençon…« .

Extrait d’un article de Gabriel HUBERT, à propos du Livre de Marie d’Espagne, issu de la revue « Le Pays Bas Normand » 1956 N°108.

Cliquer sur l’image pour afficher non pas l’article complet mais ce qui concerne plus particulièrement notre bon Sire de Mebeson.

Page 0

Publié dans Gabriel HUBERT, Le Livre de Marie d'Espagne, Société historique et archéologique de l'Orne | Laisser un commentaire

L’Eglise d’ETRIGE

Article de Jean GRANDIN au sujet de l’église d’ETRIGE issu de la revue « Le Pays Bas Normand » 1967 N°4.

« Une fois entré, le visiteur ne peut s’empêcher de remarquer d’abord l’ensemble de chandelles de bois qui soutiennent la voûte tout comme la maçonnerie. C’est là d’ailleurs un travail remarquable de charpente avec ses tirants et se entraits moulurés, travail fort semblable à celui du manoir, tout proche, de Mebzon, dont les seigneurs étaient paroissiens, sinon patrons d’Etrigé. Sous le clocher, de chaque coté, les chandelles de bois habillement évidées où se voit un blason fruste contrastent avec la massive solidité des autres piliers »…

Cliquer sur l’image pour afficher l’article complet

Page 0

Publié dans ETRIGE | Laisser un commentaire

Noms féodaux, ou Noms de ceux qui ont tenu fiefs en France, depuis le XIIe siècle jusque vers le milieu du XVIIIe, […]

Noms féodaux, ou Noms de ceux qui ont tenu fiefs en France, depuis le XIIe siècle
jusque vers le milieu du XVIIIe, […]

Ouf ! On est dans l’annuaire !!!!

Lire la suite

Publié dans Bibiothèque Nationale de France | Laisser un commentaire