A propos de Mebzon

Sept-Forges, de la région du Passais, relevait de la province du Maine, après une annexion temporaire au duché de Normandie par Guillaume le Conquérant en 1050. Le fief de Mebzon était ainsi repassé au Comté du Maine.

Le manoir de Mebzon est un bel exemple d’architecture civile du Bas Moyen Age en terre du Maine. Surmonté d’une magnifique charpente, il offre une silhouette élancée du fait d’une partie lacunaire de son logis, sans doute endommagé avant la Révolution, et présente une mise en oeuvre de grande qualité. De belles cheminées à l’austérité monacale ponctuent de vastes pièces intérieures qui n’ont été nullement altérées par les occupations successives.

Une atmosphère d’une grande authenticité se dégage des lieux, avec les fenêtres à meneaux, les coussièges, les charpentes puissantes, les volumes formidables des deux pièces du premier étage. Implanté en bordure immédiate de la Mayenne formant à cet endroit un coude à 90°, le manoir possédait une chapelle dont il subsiste quelques traces au sol.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s